Bientôt, on mourra en meilleure santé

En 2020, pour la première fois, les habitants de plus de 65 ans seront plus nombreux sur Terre que les enfants de moins de 5 ans, nous apprend le NewYorker ce mois-ci dans un numéro consacré à la « Santé, la médecine et le corps ».

Plusieurs préoccupations en découlent selon le magazine américain qui lui-même, à en croire ses publicités, dépend d’un lectorat de plus de 60 ans.

Les vieux rockeurs s’appareillent

De plus en plus de Terriens vont souffrir de maladies de personnes âgées et les « biotechs » commencent à rattraper leur retard en la matière. Longtemps, les oreilles les ont moins intéressées que les yeux par exemple. Un article intitulé Pardon? est consacré aux progrès de l’appareillage auditif.

Ne vous moquez pas. Les appareils ne sont pas réservés aux papis sur un banc. La baisse de l’audition concerne particulièrement les anciens rockeurs, qui ont passé des heures devant des enceintes à plein régime. Mais également les surfeurs, qui souffrent d’une déformation de l’oreille interne. Les anciens soldats également son particulièrement concernés.

Les quadras entrepreneurs cherchent la vie éternelle

La Silicon Valley développe une passion pour l’immortalité alors que, longtemps, on ne travaillait pas bien vieux dans le coin. Mais aujourd’hui des quadras dirigent des start-ups, s’y cramponnent et ils ne veulent pas mourir, en tous cas ils souhaitent vivre plus longtemps en très bonne santé (souvent les personnes concernées ont vu leur père décéder dans leur enfance, fait remarquer l’auteur de cet article assez flippant, The God pill). Se faire injecter du sang jeune, du plasma, tester de nouveaux produits, tout s’essaye dans la « Vallée ».

Et ils ont beau être doués en business, l’approche de ces entrepreneurs-chercheurs de la vie éternelle est déroutante de simplicité : selon les statistiques, la violence et les accidents sont les principales causes de mortalité jusqu’à 44 ans, tandis que les cancers prennent la suite puis, à 65 ans, les maladies cardiaques. Pour eux, il suffit donc d’éradiquer les maladies. CQFD.

Et pourtant… Suicides, alcool, médicaments tuent plus sûrement

On se dit pourtant qu’avant de se pencher sur l’immortalité, les pays développés ont peut-être d’autres difficultés qui les font mourir. En 2016, l’historien Emmanuel Todd faisait remarquer, à propos de l’élection de Donald Trump, que la mortalité des Américains blancs de 45 à 54 ans avait augmenté entre 1999 et 2013. « La mortalité a un peu baissé pour les Blancs qui avaient fait des études supérieures complètes, elle a stagné pour ceux qui avaient fait des études supérieures incomplètes, elle a augmenté en-dessous de ce seuil, entraînant l’élévation du taux global », expliquait-il sur Atlantico.

« Nous en sommes au point où le groupe majoritaire, les Blancs, représentant 72% du corps électoral, est tellement en souffrance que sa mortalité augmente », poursuivait-il. Car les causes de cette augmentation ne sont pas « naturelles » : il s’agit de suicides, d’alcool, de drogue, d’empoisonnements médicamenteux. L’immortalité est encore un peu loin.

Enfin, question subsidiaire que ne se pose pas le New Yorker mais sur laquelle nous pourrions nous pencher : comment vont se comporter les baby-boomers en maison de retraite? reste une question ouverte. Ceux qui se souviennent de cette vidéo de Groland, Le complot vieux, peuvent être inquiets.

 

Les vieux fourneaux, géniale BD de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet.

 



Catégories :A voir, à lire ailleurs, Médecine, Technologies

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :