« Le burn-out, c’est de la rage retournée contre soi »

Avec des mots simples, le psychiatre Robert Neuburger explique ce qu’est le burn-out pour lui. Puisque cet effondrement relève de la dépression, qu’est-ce que la dépression, qui finalement elle aussi est devenue un mot-valise ?

« La dépression s’est dépréciée », plaisante le psychothérapeute, auteur d’un remarquable ouvrage sur cet effondrement existentiel : Exister. Le plus intime et fragile des sentiments (dont nous parlions ici). La dépression, c’est de « l’agressivité passive », c’est de « la rage retournée contre soi ».

Qu’il s’agit de retourner vers l’extérieur, d’exprimer.

Après avoir aimablement répondu à mes questions pour A votre santé !, Robert Neuburger s’exprime ici pour mon documentaire La mécanique burn-out, diffusé sur France 5 le 14 février 2018. J’ai exhumé quelques rushes.

 

 

Et la psychiatrie sert à ça, pour Robert Neuburger : à transformer la rage en déprime. « La rage est transformée en pathologie », conclut-il. « D’où le succès du burn-out, mais c’est un succès qui va commencer à poser problème. Parce que ça coûte très cher à la société. »

Pour aller plus loin

 



Catégories :Analyse, Entretien, Médecine, Psychologie, Travail

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :